Le Cimetière de la mer

by Aslak Nore | Mystery & Thrillers |
ISBN: Global Overview for this book
Registered by laure69 of Paris, Ile-de-France France on 5/12/2024
Buy from one of these Booksellers:
Amazon.com | Amazon UK | Amazon CA | Amazon DE | Amazon FR | Amazon IT | Bol.com
1 journaler for this copy...
Journal Entry 1 by laure69 from Paris, Ile-de-France France on Sunday, May 12, 2024
C'est un peu compliqué, un peu long et par moments, un peu agaçant. Le volet Moyen-Orient complexifie l'histoire sans qu'on en voie réellement l'utilité. Est-ce pour donner de fausses pistes ou faut-il y voir un but militant, à moins que ça ne soit pour enrichir un scénario un peu faiblard ?
L'échafaudage ne tient pas la route car il repose sur une base illogique. Il est de bonne guerre de mener le lecteur en bateau (c'est même le principe du genre) mais sous réserve que le montage soit astucieux et plausible. Là on est loin du compte.

Sélectionner l'espace vide entre les parenthèses (divulgâchis) (Pourquoi tout ce cirque à propos de la naissance de ce bébé ? Tout enfant né dans le cadre d'un mariage est supposé être du mari et ledit mari était sur le bateau. Elle n'avait qu'à déclarer son fils pour ce qu'il était : un enfant posthume. Elle n'aurait été ni la première ni la dernière à faire endosser une paternité à un cocu.) Pourquoi tenait-elle tellement à publier ce livre ? Franchement, à quoi s'attendait-elle ? (Elle avait pris un engagement de réserve vis-à-vis de l'Etat et comment a-t-elle pu vouloir donner une telle claque au fils d'un homme qu'elle a bien aimé ?) Ca ne se voit qu'à moitié car c'est assez embrouillé (l'arbre généalogique avec les dates n'est mis qu'à la fin) mais il manque une grosse partie du récit. Comment une orpheline pauvre et veuve à vingt ans avec un bébé a-t-elle pu se retrouver à la tête d'un empire pareil ? Elle peut bien dire qu'Olav est un homme obsédé par la puissance et l'argent mais il a de qui tenir. Après tout, c'est elle qui l'a élevé seule. On ne comprend pas bien non plus pourquoi elle est allée chercher ce document. Si c'était si important, compte-tenu de son âge, elle a pris un gros risque de ne jamais pouvoir le faire. Bref, on essaie de nous faire passer Vera pour une sympathique dame victime d'un entourage horrible mais ça ne prend pas. C'est bien beau de se découvrir des scrupules après tant d'années et après avoir assuré ses arrières. L'ennui avec la morale, c'est que l'arroseur se fait parfois arroser.

Qui a lu ce manuscrit pour finir ? Il y a des gens qui l'ont subtilisé, reproduit et recelé mais bien sûr sans le détruire, le divulguer ou essayer de s'en servir. (On veut nous faire croire qu'Olav connaissait le volet collaboration de l'histoire mais pas le côté familial des révélations. C'était pourtant un mobile autrement plus puissant que celui avancé. )

En tout cas, je doute qu'un tel testament puisse être valable en France. C'est toujours gênant de ne pas connaître la législation du pays en la matière mais j'ai du mal à croire qu'on puisse garder un tel document sous le coude pendant une durée illimitée en attendant la réalisation d'une hypothétique condition, ne serait-ce que parce que la patience du fisc a ses limites. L'avocate a commis une faute majeure pour ensuite s'offusquer et ne plus vouloir cautionner certains agissements. Ben oui, il faut bien laisser la porte ouverte à une suite qui va pointer son nez. En tout cas, je n'irai pas la chercher.

Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.