Tant que le café est encore chaud

by Toshikazu kawaguchi | Literature & Fiction |
ISBN: Global Overview for this book
Registered by wingeljwing of Paris, Ile-de-France France on 3/30/2024
Buy from one of these Booksellers:
Amazon.com | Amazon UK | Amazon CA | Amazon DE | Amazon FR | Amazon IT | Bol.com
2 journalers for this copy...
Journal Entry 1 by wingeljwing from Paris, Ile-de-France France on Saturday, March 30, 2024
Circul'Livre Kiosque Jean Moulin

Journal Entry 2 by wingeljwing at Café Le Bercy in -Paris 12e, Ile-de-France France on Monday, April 8, 2024

Released 2 mos ago (4/9/2024 UTC) at Café Le Bercy in -Paris 12e, Ile-de-France France

WILD RELEASE NOTES:

Merci de vous être connecté sur ce site !
Ce livre n'a pas été perdu mais laissé où vous l'avez trouvé pour un nouveau lecteur.
Pour donner de ses nouvelles, merci...
- de cliquer sur le bouton: Non merci, je préfère rester anonyme
- puis dans la page qui s'ouvre, d'indiquer où vous l'avez trouvé...et il y a un cadre pour ajouter un petit commentaire
- et enfin de cliquer sur le bouton Valider votre Commentaire

Journal Entry 3 by laure69 at Paris, Ile-de-France France on Friday, April 19, 2024
Ca un best-seller mondial ? Eh bée !
Le voyage dans le temps, mettons, un peu de fantastique ne fait pas de mal mais pourquoi ces règles alambiquées ? La délicatesse affichée des sentiments se mêle à un très prosaïque "il faut attendre que le fantôme aille aux toilettes pour lui piquer la chaise magique" et ça peut prendre dix pages. Je m'attendais à une chute à propos de cet encombrant personnage mais non, même pas.

OK, tout ça n'est qu'un prétexte pour permettre à des gens de régler des histoires de famille. En fait d'amour, je vois surtout des personnes qui font ce qu'elles veulent en essayant d'en forcer d'autres à accepter leurs choix.
Anti divulgâchis, sélectionner l'espace blanc ci-dessous pour avoir le texte
Le message que l'amoureux triste n'a pas eu le dire de dire à sa compagne, c'est rassure-toi je reviens dans trois ans, tu n'as qu'à m'attendre. Quant à Kumi, si elle voulait reprendre l'auberge, elle n'avait qu'à embaucher du personnel ou se trouver un mari disposé à l'aider. Elle pensait vraiment pouvoir exiger que sa soeur consacre sa vie à lui tenir la main ? Qui est l'égoïste ?
Bref c'est mièvre à souhait et je ne souscris absolument pas à la morale. Il y a une suite ; l'exploitation du filon est en bonne voie.

Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.