Le Tennis et la sexualité

by Theodor Saretsky | Other | This book has not been rated.
ISBN: 2020092727 Global Overview for this book
Registered by PhVl of Toulouse, Midi-Pyrénées France on 11/25/2023
Buy from one of these Booksellers:
Amazon.com | Amazon UK | Amazon CA | Amazon DE | Amazon FR | Amazon IT | Bol.com
This book is in the wild! This Book is Currently in the Wild!
1 journaler for this copy...
Journal Entry 1 by PhVl from Toulouse, Midi-Pyrénées France on Saturday, November 25, 2023
Voilà un livre tout à fait explosif, possiblement dangereux, où il apparaît que les écrits de Freud sur la sexualité ne visaient probablement qu'à dissimuler la vraie nature de ses découvertes, qui l'effrayaient lui-même, et qu'il préféra laisser aux oubliettes, en les recouvrant, pour plus de précautions, du fatras mainstream pour lequel il est connu maintenant. Freud ne se résolut pourtant pas à anéantir le manuscrit où tout était révélé, et ce qui devait arriver arriva en 1980 quand un psychanalyste collectionneur nord-américain exhuma ces écrits d'une malle décrépite acquise dans une improbable vente aux enchères. Malgré la tétanie qu'il suscitait dans le milieu, le texte commença à circuler sous le manteau aux Etats-Unis et finit par revenir en Europe. Tout faillit s'emballer de manière irréparable quand le revue Tennis de France, dans son numéro de juillet 1986 (deuxième titre consécutif de Boris Becker à Wimbledon), décida de révéler dans un encart l'existence de l'ouvrage. Un éditeur important sauta sur l'occasion en moins de temps qu'il n'en fallait à un Australien pour monter au filet ; l'Etat, légitimement soucieux d'ordre public, s'empara à son tour du dossier avec le machiavélisme d'un Suédois ourdissant un passing en deux temps, et à l'issue de négociations entre la FFT et les ministères des Sports et de la Santé, dont l'histoire réelle reste à écrire, mais dont on murmure qu'elle n'ont abouti que grâce à la médiation in extremis de celui qui était à l'époque ex-Président de la République, il fut convenu de publier cette bombe à condition de la désamorcer d'une préface et d'une quatrième de couverture faisant croire (non sans une certaine fébrilité) à un pastiche, une farce, un amusement littéraire, et toute cette sorte de choses. Pourtant, ce que l'on découvre, pantois, dans ces pages c'est que Freud avait compris et démontré catégoriquement que ce qui mène le monde n'est pas le Complexe d'Œdipe mais bel et bien la pulsion de Tennis. C'est cette édition que j'ai entre les mains et c'est totalement édifiant.
J'entends déjà ceux qui pratiquent ce sport me dire : "ben oui, et alors ?"
Forcément, vous le saviez déjà. Mais les autres, les quelques non-initiés restant, y avez-vous songé ? A la réflexion, il est peut-être plus sage de leur faire croire dans un premier temps à une plaisanterie. Peut-être ainsi, à l'issue de la lecture, leur sera-t-il plus doux de réaliser (car immanquablement ils le réaliseront) la vraie signification de l'amour-haine de la seconde balle de service, du travestissement maniaque dans des tenues blanches immaculées, de la perverse invention de l'enfant ramasseur de balle ni totalement acteur, ni vraiment spectateur, et pourtant déjà les deux à la fois, et de l'adhésion aveugle de toute une société à la saisie à deux mains du manche de la raquette ainsi qu'à l'épidémie de lobs dans les matchs de double mixte. J'en devine qui transpirent déjà. Je terminerai en conseillant à ceux-là d'être très prudents dans leur fréquentation de ces quelques pages, même si nous savons bien désormais que pour chacun, tôt ou tard, arrivera le moment où le réel servira pour le match.

Journal Entry 2 by PhVl at Toulouse, Midi-Pyrénées France on Saturday, December 2, 2023
Ce qu'on devine finalement à la lecture de ce livre, c'est que Theodor Saretsky lui-même recula devant l'ampleur cataclysmique des découvertes freudiennes ultimes. Il crache assez clairement le morceau via cet extrait de l'article (resté inédit) "Complément à la théorie du rêve de tennis", p. 75 : "Considérer le tennis comme un simple divertissement est ce qui permet à l'humanité de continuer à dormir sur ses deux oreilles".
Clairement, Saretsky limite son travail à la publication de quelques extraits en somme assez inoffensifs, et à la longue un peu barbants. Ainsi, le mieux à faire est de me croire quand je dis que si vous jouez au tennis, ce livre n'a pour vous guère d'intérêt ; et que si vous n'y jouez pas, il en a encore moins.

Journal Entry 3 by PhVl at Médiathèque Odyssud in Blagnac, Midi-Pyrénées France on Tuesday, December 5, 2023

Released 2 mos ago (12/5/2023 UTC) at Médiathèque Odyssud in Blagnac, Midi-Pyrénées France

WILD RELEASE NOTES:

Dans l'espace d'échange du hall d'entrée.

Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.