Om

by Talbot Mundy | Literature & Fiction | This book has not been rated.
ISBN: Global Overview for this book
Registered by wingsouramwing of Genève, Genève Switzerland on 1/29/2022
Buy from one of these Booksellers:
Amazon.com | Amazon UK | Amazon CA | Amazon DE | Amazon FR | Amazon IT | Bol.com
This book is in the wild! This Book is Currently in the Wild!
1 journaler for this copy...
Journal Entry 1 by wingsouramwing from Genève, Genève Switzerland on Saturday, January 29, 2022
Le bookcrossing fait (re)découvrir le monde.
Rejoignez-nous ! Votre vie ne sera plus tout à fait la même, après.

Mégasthène, géographe et diplomate de langue grecque, vécut de -340 à -280 environ. Il a laissé l’une des plus anciennes descriptions de l’Inde écrite par une personne d’origine méditerranéenne, d’Ionie (Asie Mineure) précisément. Le roi hellénistique Séleucos Ier (début de la dynastie séleucide) envoya Mégasthénès ou Mégasthène en ambassade auprès d’un roi indien, Chandragupta Maurya, à Pataliputra (actuelle Inde, là où se trouve la ville de Patna). Mégasthène décrit les affluents de l’Indus, dans le Punjab actuel (« pays des 5 rivières » en persan, c’est ce que signifie Punjab) Il rend compte du système des castes. Selon lui, le roi habite un immense palais où il redoute d’être tué. Pataliputra est entourée d’une muraille en bois. Mégasthène distingue sept corps de métier, philosophes, cultivateurs, bergers, artisans, soldats, conseillers, espions dans tout l’empire maurya. Mégasthène parle de l’Himalaya, vraisemblablement appelée Caucase indien à l’époque. Séleucos Ier Nikatôr (vainqueur, littéralement) est l’un des diadoques, rois-héritiers de l’empire à vie courte d’Alexandre le Grand, et à la fin de sa vie il fut le dernier survivant des généraux du conquérant macédonien et grec. Proclamé roi vers -305, Séleucos Ier signe un traité de paix en -303 avec le roi indien Chandragupta Maurya. Lors de la campagne conquérante d’Alexandre, en -327, Séleucos Ier affronte les éléphants de guerre du roi Poros. Il dirige les hypaspistes, porte-bouclier. Lors des noces de Suse en -324, coordonnées par Alexandre, Séleucos 1er épouse une noble de l’aristocratie perse, fille de l’ex-satrape Spitaménès, Apama (ou Apamé) Une ville Apamée (Syrie actuelle) porta le nom de l’épouse perse de Séleucos Ier. Ce dernier a été l’un des rares généraux grecs à n’avoir pas répudié son épouse des noces de Suse. Spitaménès naquit vers -370, il était peut-être d’origine sogdienne (du Tadjikistan actuel) ou bactrienne (de l’Afghanistan central autour de Balkh). Proche du satrape rebelle Bessos, Spitaménès ne le rejoint qu’à Bactres (Balkh) Paradoxalement, Spitaménès fait capturer Bessos, le livre aux Grecs qui l’exécutent – Bessos avait tué le dernier roi-des-rois achéménide Darius III Codoman. Spitaménès prend la tête de la guerre contre Alexandre. Il rallie contre les Hellènes les Massagètes et les Saces (Saka, les Scythes) et assiège Marakanda (Samarcande). Les Grecs ayant signé une paix avec les Scythes, les Massagètes inquiets trahissent Spitaménès, le décapitent et apportent sa tête à Alexandre…

Journal Entry 2 by wingsouramwing at Rue Liotard in Genève, Genève Switzerland on Saturday, January 29, 2022

Released 3 mos ago (1/29/2022 UTC) at Rue Liotard in Genève, Genève Switzerland

WILD RELEASE NOTES:

Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser. (Richard Bach)

En 1941, le cinéaste indien Sohrab Modi (1897-1984) dirige le tournage de Sikandar, un film où il incarne lui-même le roi indien Poros (Porus) dans une bataille contre Alexandre de Macédoine. Porus de son vrai nom Paurava, selon toute vraisemblance, affronta les Gréco-Macédoniens près de la rivière Hydaspe, le Jhelum actuel (Punjab pakistanais). Prithviraj Kapoor (1906-1972) tient le rôle du conquérant macédonien. Vanamala ou plutôt Vanmala Devi (1915-2007) celui de Roxane. Née à Ujjain, V. Devi mourut à Gwalior à l’âge de 92 ans. Poros avait 200 éléphants de guerre. Favori d’Alexandre, Héphestion a pris part en -327 à la bataille de l’Hydaspe. Alexandre l’a surtout employé pour fonder des villes et sécuriser des communications. Héphestion a fondé un chantier naval près de Gwadar. Lors des noces de Suse, il épouse Drypétis, l’une des filles du roi-des-rois défunt Darius III, en -324. Alors qu’à Ecbatane (de nos jours Hamadan en Iran dans la province homonyme) Alexandre, Sikandar donc pour le cinéma indien, fête les Dionysies en organisant des jeux athlétiques, Héphaistion (Héphestion, quelle orthographe ?) tombe malade, peut-être de la typhoïde, et il expire le 10 novembre -324. Alexandre averti arrive trop tard, son ami est déjà sans vie. Glaucos le médecin avait demandé à Héphestion de ne pas trop boire de vin, de ne pas trop manger, mais l’intéressé n’en avait pas tenu compte. Très triste, Alexandre fait crucifier Glaucos. Ensuite, il ordonne qu’on détruise les murailles d’Ecbatane. En hiver -324, un bûcher funéraire fut érigé pour Héphestion et on y brûla une tenue d’apparat de Darius III (mais pas encore Héphestion sans nul doute embaumé avec les moyens du bord, il ne sera cramé qu’à Babylone en -323). Les crinières des chevaux furent coupées en signe de deuil. Alexandre coupa les boucles de cheveux du défunt pour imiter la façon de faire des héros homériques. A Babylone on bâtit un tombeau en forme de cube ou de pyramide ( ?) Dans tout l’empire sont célébrés des jeux funèbres. Les feux sacrés de grands temples en Perse sont éteints comme lors de la mort des rois-des-rois. Le temple de Siwa (Ammon) en Egypte est démarché pour savoir si un culte héroïque dédié à Héphestion est licite. Il est répondu que c’est le cas. Une cérémonie en forme de spectacle géant funèbre a lieu le 30 mai -323 à Babylone, dix mille bêtes sont sacrifiées et la viande offerte à l’armée. Alexandre ordonne qu’on érige dans tout l’empire des lieux dédiés au culte d’Héphestion.







Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.