Je ne suis que ça

by Claire Finotti, Madeleine Bongard | Literature & Fiction | This book has not been rated.
ISBN: Global Overview for this book
Registered by wingsouramwing of Genève, Genève Switzerland on 1/27/2022
Buy from one of these Booksellers:
Amazon.com | Amazon UK | Amazon CA | Amazon DE | Amazon FR | Amazon IT | Bol.com
This book is in the wild! This Book is Currently in the Wild!
1 journaler for this copy...
Journal Entry 1 by wingsouramwing from Genève, Genève Switzerland on Thursday, January 27, 2022
Le bookcrossing fait (re)découvrir le monde.
Rejoignez-nous ! Votre vie ne sera plus tout à fait la même, après.

Je ne suis pas que ça. Je ne révélerai rien du livre ici… Laodice déclara : - Je ne suis pas que ça. Fille d’Agapénor l’Arcadien, Laodice envoya une péplos, une robe pour la déesse Athéna Aléa, à Tégée. Elle fonda un temple, à Tégée, dédié à l’Aphrodite de Paphos… La déesse love Aphrodite naquit, selon une rumeur répercutée lors de fiestas en bord de mer (nous savons ce que c’est) de l’écume de la mer près de Paphos. Voir Sandro Botticelli, Naissance de Vénus. Laodice était la fille d’Agapénor, un prétendant d’Hélène coiffé au poteau par Ménélas. Agapénor aurait pris place dans le Cheval de Troie. Tégée en 2022 est au cœur du Péloponnèse, municipalité de Tripoli (Grèce, pas Liban ni Libye). Tégée fut fondée, dit un mythe qui circulait dans le secteur il y a 2400 ans, par Tégéatès, fils du roi Lycaon, un Arcadien. L’un des enfants de Tégéatès s’appelait Cydon, il émigra en Crète (île iconique, Cnossos, Iraklion…) et y fonda – avec le rituel, libation à un héros – Cydonia là-bas. Les fruits de Cydonia voilà l’origine du mot « coing ». Le mele cotogne en italien. Des cognassiers croissent là, ou y crurent. Non que les arbres soient crédules (ils sont rarement dupes) mais c’est le passé simple de « croître ». On dit cognassier, rien de méchant, arbre qui donne (nunquam sine usura jamais sans intérêts, disaient les Romains à propos de ce que donne la terre) L’Arcadien Agapénor (amour dans son nom) fonda Paphos. Ou alors c’était Cinyras. Ils ont dû se mettre à plusieurs. Un qui plante un poteau, un autre qui récite la formule, etc. En linguistique on parle de dialecte arcadochypriote. Le mythe paraît lier également l’Arcadie à Chypre. J’ai vu au Louvre des vases de Chypre. Gortys, autre fils de Tégéatès, fonda Gortyne en Crête. Gortys et Cydon ont craqué pour la Crète. Comme Jacques Lacarrière et René Nicolas Ehni. Laodice fut un nom porté par bien du monde même des princesses séleucides, voire par la korê qui en s’avançant dans le couloir monte soudain le haut pour montrer au narrateur d’autres coings en guise de soft provocation parce que l’érotisme ne saurait être autre que soft. Le reste est bon pour les barbares. Tégéatès était fils de Lycaon. Pas si simple. Déjà la phratrie de Cydon… Leimon et Scephros se disputèrent, le 1er tua le second. Artémis tua Leimon. La famine et la sécheresse frappèrent. On institua un rite : une prêtresse d’Artémis devait poursuivre un homme, pour « rejouer » la traque de Leimon par Artémis, chaque année… Lycaon (loup dans son nom) roi d’Arcadie (tant de rois, du people partout) voulut tester l’omniscience de Zeus en lui servant du rôti du fils même de Lycaon, Nyktimos. Zeus comprit illico l’arnaque et changea Lycaon en loup pour le sanctionner… Malgré tout Lycaon dans la réalité fut tenu pour un héros, fondateur de villes et des Jeux Lycaoniens, moins courus que les JO toutefois.

Journal Entry 2 by wingsouramwing at Boulevard Carl Vogt in Genève, Genève Switzerland on Thursday, January 27, 2022

Released 3 mos ago (1/27/2022 UTC) at Boulevard Carl Vogt in Genève, Genève Switzerland

WILD RELEASE NOTES:

Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser. (Richard Bach)


Lavoir.

Ci-dessus si j’avais dit Jeux Lycéens cela aurait semé le trouble. Rien des écoles secondaires. Rien de nos drôles de journées sportives au Bout-du-Monde où en juin 197. nous avons pris des coups de soleil, d’aucuns ayant décidé qu’il faisait assez chaud pour disputer le saut en longueur et la suite du programme torse nu. Bref, Lycaon changé en loup mais glorifié en héros quand même, de quoi s’interroger sur le goût du public… Selon Théophraste, des sacrifices humains eurent lieu sur le Mont Lycaios, le Mont Lycée (la francisation atteint ses limites…) Lors des fêtes on sacrifiait des humains, donc, à l’époque archaïque grecque, là-haut sur le Lycaios. Une rumeur tenace rapportait que quiconque entrait dans le temple dédié mourrait durant l’année en cours ou dans un délai de 12 mois maxi. On raconta en outre qu’animaux et humains dans l’enceinte sacrée ne projetaient aucune ombre. Comme les vampires qui n’ont pas de reflet, pas loin. Mont Lykaios, mont du Loup, voilà le sens. Zeus ayant métamorphosé Lycaon en loup, et Kafka ayant changé Gregor en cafard, Nyktimos fut ressuscité. (Il revenait de loin. Comme Pélops victime de la même farce gore. Je me rappelle ce vers d’Euripide comme B. le récita de temps en temps vers 1983, Pélops ho Tantaleios eis Pisan molon Pélops le Tantalien se rendant à Pise en Eolie) On dit que la mauvaise farce gastronomique de Lycaon irrita assez Zeus pour qu’il provoquât le Déluge grec auquel survécurent Deucalion et la Rousse (Pyrrha). Après le Déluge, un oracle – sorte de WhatsApp divin – demanda aux rescapés, la Rousse et Deucalion, de repeupler le monde en jetant derrière eux les os de leur mère. La Terre était leur mère. Ils jetèrent donc des pierres, et à chaque impact de pierre naquit un adulte entier, les pierres lancées par Pyrrha devenant femmes, celles de Deucalion hommes. Une autre version dit que Lycaon fit rôtir un otage du peuple des Molosses, or ce peuple était apparenté à Zeus (et avait des chiens de berger, des molosses). Olympias, mère d’Alexandre le Grand, était une princesse molosse.




Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.